They hurt each other without wanting to, just because each represented to the others the cruel and demanding necessity of their lives.[Ils se faisaient du mal les uns aux autres sans le vouloir et simplement parce qu’ils étaient chacun pour l’autre les représentants de la nécessité besogneuse et cruelle où ils vivaient.]

Source:(Knopf, ed. 1995), Part I. Search for the Father, Chapter 6. The Family, Section 1. Étienne, Page 123
Find more on

Themes